Permis de trek au Népal

  1. TIMS (Trekkers’ Information Management System) Card :Carte TIMS pour les trekkeurs indépendants : Nécessaire pour les trekkeurs qui ne sont pas accompagnés par une agence de trekking enregistrée.✓ Carte TIMS pour les groupes : Nécessaire pour les trekkeurs accompagnés par une agence de trekking enregistrée.Permis (MCAP) : Permis pour le Parc National de Manaslu : Obligatoire pour les trekkeurs dans la région de Manaslu.Permis (ACAP) pour le Parc National de l’Annapurna : Obligatoire pour les trekkeurs dans la région de l’Annapurna✓ Permis pour le Parc National de Sagarmatha (Everest) : Obligatoire pour les trekkeurs dans la région de l’Everest.Permis pour le Parc National de Langtang : Obligatoire pour les trekkeurs dans la région de Langtang
  2. Permis de trekking spécial pour les zones restreintes : Certains treks, comme ceux dans les régions de Mustang, Dolpo, Manaslu et Kanchenjunga, nécessitent des permis spéciaux qui doivent être obtenus par l’intermédiaire d’une agence de trekking enregistrée. Ces permis sont généralement plus coûteux et ont des exigences spécifiques en termes de durée et de nombre de trekkeurs.

Quels sont les permis pour le trek tour des Annapurnas-Balcon des Annapurnas & Camp de base des Annapurnas?

Pour le trek du Tour des Annapurnas, deux principaux permis sont requis :

Permis ACAP (Annapurna Conservation Area Permit)

Ce permis est nécessaire pour entrer dans la zone de conservation de l’Annapurna.

Il peut être obtenu auprès du Bureau de l’ACAP à Katmandou ou à Pokhara.

Le coût du permis est d’environ 3 000 NPR (environ 25 €) pour les ressortissants étrangers.

Carte TIMS (Trekkers’ Information Management System)

Cette carte est obligatoire pour tous les trekkeurs, qu’ils voyagent indépendamment ou en groupe avec une agence.

Il existe deux types de cartes TIMS :

Carte TIMS pour les trekkeurs indépendants : Coûte environ 2 000 NPR (environ 20 €).

Carte TIMS pour les trekkeurs en groupe : Coûte environ 1 000 NPR (environ 10 €), et doit être obtenue par l’intermédiaire de l’agence de trekking enregistrée.

La carte TIMS peut être obtenue au Bureau du Tourisme du Népal à Katmandou ou à Pokhara.

Processus d’obtention des permis

Permis ACAP :

À Katmandou : Vous pouvez obtenir le permis au Bureau du Projet de Conservation de l’Annapurna situé à Bhrikuti Mandap.

À Pokhara : Le permis peut être obtenu au Bureau du Projet de Conservation de l’Annapurna, situé à Hariyo Kharka près du Lac Phewa.

Documents requis : Vous devrez fournir une copie de votre passeport et deux photos d’identité.

Carte TIMS :

À Katmandou : Disponible au Bureau du Tourisme du Népal à Pradarshani Marg.

À Pokhara : Disponible au Bureau du Tourisme du Népal près du Lac Phewa.

Documents requis : Vous devrez fournir une copie de votre passeport et deux photos d’identité. Si vous voyagez en groupe, l’agence de trekking se chargera des formalités.

Conseils pratiques :

Préparation des documents : Assurez-vous d’avoir suffisamment de copies de votre passeport et de photos d’identité avant de vous rendre au Népal, car elles seront nécessaires pour obtenir les permis.

Planification à l’avance : Si possible, essayez d’obtenir les permis quelques jours avant de commencer votre trek pour éviter tout stress de dernière minute.

Conservation des permis : Gardez vos permis et votre carte TIMS en lieu sûr pendant le trek, car vous devrez les montrer à plusieurs points de contrôle le long du parcours.

Quels sont les permis pour le trek Langtang et Gosainkunda?

Pour le trek dans la région du Langtang et Gosainkund, vous aurez besoin de deux principaux permis :

Permis pour le Parc National de Langtang :

✓ À Katmandou : Vous pouvez obtenir ce permis au Département des Parcs Nationaux et de la Conservation de la Faune situé à Babar Mahal.

✓ À l’entrée du Parc National de Langtang : Vous pouvez également obtenir ce permis à l’entrée du parc, généralement à Dhunche ou Syabrubesi.

✓ Documents requis : Vous devrez fournir une copie de votre passeport.

Carte TIMS :

✓ À Katmandou : Disponible au Bureau du Tourisme du Népal à Pradarshani Marg.

✓ À Pokhara : Disponible au Bureau du Tourisme du Népal près du Lac Phewa.

✓ Documents requis : Vous devrez fournir une copie de votre passeport et deux photos d’identité. Si vous voyagez en groupe, l’agence de trekking se chargera des formalités.

Conseils pratiques :

✓ Préparation des documents : Assurez-vous d’avoir suffisamment de copies de votre passeport et de photos d’identité avant de vous rendre au Népal, car elles seront nécessaires pour obtenir les permis.

✓ Planification à l’avance : Si possible, essayez d’obtenir les permis quelques jours avant de commencer votre trek pour éviter tout stress de dernière minute.

✓ Conservation des permis : Gardez vos permis et votre carte TIMS en lieu sûr pendant le trek, car vous devrez les montrer à plusieurs points de contrôle le long du parcours.

Quels sont les permis pour le trek Manaslu et vallée de Tsum?

Pour le trek du Manaslu, plusieurs permis sont nécessaires en raison des réglementations spécifiques aux zones restreintes et de conservation. Voici les principaux permis requis :

  1. Permis de la Zone de Conservation du Manaslu (MCAP – Manaslu Conservation Area Permit) :Ce permis est nécessaire pour entrer dans la zone de conservation du Manaslu.✓ Le coût est d’environ 3 000 NPR (environ 30 €).
  2. Permis de la Zone de Conservation de l’Annapurna (ACAP – Annapurna Conservation Area Permit) : Ce permis est nécessaire pour entrer dans la zone de conservation de l’Annapurna, car le trek traverse également cette région.Le coût est d’environ 3 000 NPR (environ 30 €).
  3. Permis de Trekking Spécial pour la Région du Manaslu : Ce permis est obligatoire pour les zones restreintes du Manaslu.Les coûts varient en fonction de la durée et de la saison : De septembre à novembre : 100 € pour la première semaine, puis 15 € par jour supplémentaire. De décembre à août : 75 € pour la première semaine, puis 10 € par jour supplémentaire.

Processus d’obtention des permis MCAP et ACAP :

✓ À Katmandou : Ces permis peuvent être obtenus au Bureau du Projet de Conservation de l’Annapurna et au Bureau du Projet de Conservation du Manaslu.

✓ Documents requis : Une copie de votre passeport et deux photos d’identité.

Permis de Trekking Spécial pour la Région du Manaslu :

✓ Ce permis doit être obtenu via une agence de trekking enregistrée au Népal. Vous ne pouvez pas l’obtenir en tant que trekkeur indépendant.

✓ L’agence se chargera des démarches administratives pour obtenir ce permis.

Conditions spécifiques : 

✓ Accompagnement obligatoire : Les trekkeurs doivent être accompagnés d’un guide enregistré par une agence de trekking. Les trekkeurs indépendants ne sont pas autorisés à faire ce trek seuls.

✓ Groupe minimum : Un minimum de deux trekkeurs est requis pour obtenir les permis de la région du Manaslu.

Conseils pratiques : 

✓ Préparation des documents : Assurez-vous d’avoir suffisamment de copies de votre passeport et de photos d’identité avant de vous rendre au Népal.

✓ Planification à l’avance : Comme vous devez passer par une agence de trekking pour obtenir certains permis, commencez les démarches plusieurs semaines à l’avance.

✓ Budget : Prévoyez un budget suffisant pour couvrir les frais des permis, du guide, et des autres dépenses liées au trek.

Quels sont les permis pour le trek Mustang et Dolpo ?

Pour le trek dans la région du Mustang et Dolpo, plusieurs permis sont nécessaires en raison des réglementations spécifiques aux zones restreintes et de conservation. Voici les principaux permis requis :

  1. Permis de la Zone Restreinte du Haut Mustang et haut Dolpo :✓Ce permis est obligatoire pour entrer dans la région du Haut Mustang et Haut Dolpo. Le coût est de 500 USD pour les 10 premiers jours, puis 50 USD par jour supplémentaire.
  2. Permis de la Zone de Conservation de l’Annapurna (ACAP – Annapurna Conservation Area Permit) : Ce permis est nécessaire car le trek commence généralement dans la région de l’Annapurna et le  coût est de 3 000 NPR (environ 30 €) pour les ressortissants étrangers.

Permis de Trekking Spécial pour la Région du Dolpo et Mustang :

✓ Ce permis doit être obtenu via une agence de trekking enregistrée au Népal. Vous ne pouvez pas l’obtenir en tant que trekkeur indépendant.

✓ L’agence se chargera des démarches administratives pour obtenir ce permis.

Conditions spécifiques : 

✓ Accompagnement obligatoire : Les trekkeurs doivent être accompagnés d’un guide enregistré par une agence de trekking. Les trekkeurs indépendants ne sont pas autorisés à faire ce trek seuls.

✓ Groupe minimum : Un minimum de deux trekkeurs est requis pour obtenir les permis de la région du Manaslu.

Conseils pratiques : 

✓ Préparation des documents : Assurez-vous d’avoir suffisamment de copies de votre passeport et de photos d’identité avant de vous rendre au Népal.

✓ Planification à l’avance : Comme vous devez passer par une agence de trekking pour obtenir certains permis, commencez les démarches plusieurs semaines à l’avance.

✓ Budget : Prévoyez un budget suffisant pour couvrir les frais des permis, du guide, et des autres dépenses liées au trek.

Quels sont les permis pour le trek dans la région de l'Everest? (Trek camp de base de l'Everest - Trek 3 cols de l'Everest - Trek Mera Peak - Trek Gokyo Kalapathar).

Pour le trek dans la région de l’Everest, plusieurs permis sont nécessaires pour entrer et voyager dans les zones de conservation et les parcs nationaux. Voici les principaux permis requis :

Permis TIMS (Trekkers’ Information Management System)

✓ Depuis 2020, le permis TIMS n’est plus requis pour les trekkeurs se rendant dans la région de l’Everest. Cependant, il est toujours conseillé de vérifier les règlements actuels avant de partir.

Permis pour le Parc National de Sagarmatha : Ce permis est nécessaire pour entrer dans le Parc National de Sagarmatha, qui englobe la majeure partie de la région de l’Everest. Le coût est de 3 000 NPR (environ 30 €) pour les ressortissants étrangers. Vous pouvez obtenir ce permis soit au Bureau du Parc National de Sagarmatha à Monjo (à l’entrée du parc), soit à Katmandou au Département des Parcs Nationaux et de la Conservation de la Faune à Babar Mahal.

Permis de la Région de Khumbu (Khumbu Pasang Lhamu Rural Municipality Permit) :  Ce permis est requis depuis 2018 pour tous les trekkeurs dans la région de Khumbu, en plus du permis du Parc National de Sagarmatha. Le coût est de 2 000 NPR (environ 20 €) pour les ressortissants étrangers. Vous pouvez obtenir ce permis au point de contrôle à Lukla.

Documents requis : Une copie de votre passeport.

Conseils pratiques : 

✓ Préparation des documents : Assurez-vous d’avoir suffisamment de copies de votre passeport avant de vous rendre au Népal.

✓ Planification à l’avance : Essayez d’obtenir les permis quelques jours avant de commencer votre trek pour éviter tout stress de dernière minute.

✓ Conservation des permis : Gardez vos permis en lieu sûr pendant le trek, car vous devrez les montrer à plusieurs points de contrôle le long du parcours.

Permis pour l'ascension et expédition au Népal

Pour les trekkings avec ascension ou une expédition au Népal, plusieurs permis spécifiques sont requis en fonction de la région et de la hauteur du sommet que vous souhaitez gravir. Voici les principaux permis dont vous aurez besoin :

Permis de Trekking (TIMS (Trekkers’ Information Management System) :

✓ Carte TIMS pour les trekkeurs indépendants : Environ 2 000 NPR (environ 20 €).

✓ Carte TIMS pour les trekkeurs en groupe : Environ 1 000 NPR (environ 10 €), obtenue par l’intermédiaire d’une agence de trekking enregistrée.

Permis pour les zones de conservation et parcs nationaux.

✓ Annapurna Conservation Area Permit (ACAP) : 3 000 NPR (environ 30 €).

✓ Sagarmatha National Park Permit (pour la région de l’Everest) : 3 000 NPR (environ 30 €).

✓ Langtang National Park Permit : 3 000 NPR (environ 30 €).

✓ Manaslu Conservation Area Permit (MCAP & ACAP) : 3 000 NPR (environ 30 €).

Permis de haute Montagne : (Trekking peaks +6000m ) gérés par le NMA (Nepal Mountaineering Association).

Groupe A (sommets populaires) :

Mera Peak, Island Peak, Lobuche East, etc.

✓ Frais : Environ 250 USD pour printemps et 125 USD pour l’automne.

Groupe B (sommets moins fréquentés) : (Sommets : Hiunchuli, Singu Chuli, etc).

✓ Frais : Environ 400 USD pour printemps et 200 USD pour l’automne.

Permis pour les sommets majeurs (au-dessus de 6 500 m) : Ces permis sont gérés par le Ministère du Tourisme du Népal. Voici quelques exemples et leurs coûts :

✓ Mont Everest (8 848 m) : Printemps : 11 000 USD par personne. Automne : 5 500 USD par personne.

Autres sommets de plus de 8 000 m :

✓ Printemps : 1 800 USD par personne. Automne : 900 USD par personne.

✓ Sommets entre 7 000 et 7 999 m : Environ 500 USD par personne.

✓ Sommets entre 6 501 et 6 999 m : Environ 400 USD par personne.

Processus d’obtention des permis pour les hautes montagnes : Via une agence de trekking : Les permis pour les sommets de trekking et les grands sommets doivent être obtenus par une agence de trekking enregistrée. L’agence se chargera des démarches administratives nécessaires.

All Nepal Tour and Travell

Everest Expédition
Tout compris

Everest Expédition

  • Durée:60 Jours
  • Niveau:T/difficile
  • Altitude:8849m
  • Circuit:Accompagné
0 avis Google

39999 €

Everest et Lhotse Expédition
Tout compris

Everest et Lhotse Expédition

  • Durée:69 Jours
  • Niveau:T/difficile
  • Altitude:8849m
  • Circuit:Accompagné
0 avis Google

99999 €

Ama Dablam Expedition
Tout compris

Ama Dablam Expedition

  • Durée:30 Jours
  • Niveau:T/difficile
  • Altitude:6812m
  • Circuit:Accompagné
0 avis Google

7999 €